casquette Devil

Festival National 2018 : Un Bon Cru !

Bien sûr, tout n’a pas été parfait.

Mais, tout au long de ce week-end, les équipes présentes ont été très positives quand à l’ambiance générale de ce Festival. Tous se sont montrés ravis d’un retour à une certaine simplicité… il est vrai facilitée par le nombre réduit d’équipes (10 clubs soit 8 équipes sur le terrain).
Facilité aussi par l’organisation des Ceps Beaujolais et surtout leur sérénité. On peut vraiment féliciter Laurent Nicolas, Dominique Coudert et leurs bénévoles. Tout problème était immédiatement réglé, avec le sourire et cela a vraiment influé sur la bonne ambiance du tournoi, que ce soit à la buvette ou à la table de marque.

Au niveau sportif, nous avions décidé 2 jours avant de ne pas nous casser la tête.

8 équipes présentes, donc, tout le monde se rencontre sur 2 jours. Cela fait 7 matchs de 16 minutes par équipe (3 matchs le Samedi et 4 le dimanche).
Le Samedi, 3 matchs : cela nous a permis de caler, sans aucun souci, le match des Quinquas vers 17h30. 2 équipes complètes se sont rencontrées sur le terrain d’honneur … Match d’un très bon niveau : un vrai plaisir.
Le Dimanche, 4 matchs, toujours sous le soleil (ça compte aussi !….). Certaines équipes ont eu du mal à finir mais  les prêts de joueurs se sont faits sans difficultés, signe d’un bon esprit.

Et cela a fonctionné aussi pour les arbitres, car il faut signaler la présence de 2 arbitres officiels. Ils n’étaient que 2, mais ils ont assurés et étaient très satisfaits de leur WE (d’autant qu’on ne les a pas laissés repartir les mains vides….).

Dans l’ensemble de beaux matchs, engagés pour certains. Nous avions donné des consignes de fermeté aux arbitres et quelques cartons sont venus agrémenter les débats (les anciens parlent trop, vous le savez !) : cela a permis de faire retomber la pression …

Au rayon des blessés, il y a eu les inévitables bobos. Deux blessures  sont à ressortir : 1 fracture de la clavicule (qui nécessitera sûrement une opération) et 1 entorse cervicale (mais, le soir même, sur la piste de danse, il se débrouillait drôlement bien !).

Les apéros et les repas qui ont suivis, ont étés d’un très bon niveau, évidemment. Notamment le samedi, où les équipes étaient très en forme. Elles semblaient d’ailleurs n’avoir besoin de personne pour mettre le feu.  Et quand le disk –jockey est entré en jeu, cela nous a emmené jusqu’à 2 heures du matin, pour les plus vaillants.
Le dimanche soir, il y avait un orchestre. Mais, les sets étaient plus courts qu’à l’accoutumée et laissaient de grandes plages où l’on pouvait discuter : les anciens ont toujours beaucoup de choses à se dire….

Mais, avec tout cela, j’allais oublier les résultats.
Nous avions souhaité remettre les récompenses au moment de l’apéritif du dimanche. C’est une idée à conserver,… mais, à l’avenir, il faudra cadrer cela un peu mieux, car certaines équipes sont arrivées très en retard (3 d’entre elles), nous avons dû les attendre. (2 d’entre elles avaient dû aller récupérer leur blessé à l’hôpital- excuse valable)
Notre problème (hormis celui récurrent de micro, qu’il faudra un jour régler !) : quand les retardataires sont arrivés, les autres équipes avaient bien eu le temps de profiter de l’apéro. Donc, ce fut très difficile de faire taire un public très dissipé….
Ce fut le pôvre émissaire de la Fondation Ferrasse qui a essuyé les plâtres,  avec le tirage au sort de la tombola. Mais comme c’est un vieux routier, il a su s’imposer… Et il était très satisfait de son WE chez les anciens : il vous remercie de votre générosité.

Ensuite, Dominique Coudert a offert une coupe à toutes les équipes présentes en souvenir de leur participation.

Ce fut au tour du Président, Alain-Hugues David qui, a commencé par présenter le Bureau UFAR, puis, il a décerné les prix individuels : Laurent Nicolas pour l’organisation, René Négre en tant que joueur le plus ancien (76 ans), Catherine Magne en tant que seule joueuse féminine du Tournoi (et oui !)
Puis, remise du Bouclier de l’offensive aux Devil Oldies de Saint-Etienne et du Bouclier des Anciens aux  Bisonquinzes (de Besançon).
Sans discussion apparente, à cette heure.

Les Bizonquinze, vainqueurs du Bouclier des Anciens 2018

Les Bizonquinze, vainqueurs du Bouclier des Anciens 2018

Un grand merci à toutes les équipes pour leur présence, sur le terrain et en dehors…. Aux Gigot-Bitumes avec leurs casques de chantier et leur antique Dyane, aux Roquets (et Roquettes) et leur Tricycle d’apéritifs, aux poms-poms girls Bisontines, aux diablotins des Devil Oldies et leurs casquettes rouges Gay-Pride,  aux Che Barathletes d’Amiens avec leurs marcels, leur allant et leur fantaisie jamais démentis, aux chants en commun comme au soliste monté subitement sur scène pour nous interpréter les lacs du Connemara, … bref,  beaucoup de souvenirs et j’en oublie, forcément…

Merci à nos deux arbitres Johan et Djamel qui ont assurés la presque totalité des matchs du plateau.

Merci, surtout, aux Ceps beaujolais, à Laurent Nicolas et toute son équipe d’organisation :   Dominique Coudert, pour l’interface avec les équipes, Jacques Decote, pour la partie financière, Jean-Luc Papillon, pour la partie logistique. Et tous leurs bénévoles si sympa. Merci à eux tous d’y avoir cru jusqu’au bout et d’avoir eu raison d’y croire.

Pour les photos du Festival UFAR , voir les liens ci-dessous.
Merci au photographe du CSV, Louis Peyron.
– 19 mai : accueil
– 19 mai : matches (album 1album 2album 3)
– 19 mai : apéritif et soirée (album 1album 2)
– 20 mai : soirée
Vidéos : 19 mai20 mai

 Additif : 
Lors de la réunion des présidents du dimanche matin, ces derniers ont pu s’apercevoir que le bureau était à l’écoute et avait pris en compte vos remarques.
Nous allons revoir certaines règles et points du règlement que nous ferons valider lors de la prochaine AG de l’UFAR en novembre prochain.
Entre autre chose, une distinction devrait être crée pour l’équipe dont l’animation tout au long du Festival aura été plébiscitée.
Et d’autres points que nous vous soumettrons, sont en cours de réflexion.

 

IMPORTANT :
LE PROCHAIN FESTIVAL aura bien lieu à la Pentecôte 2019, c’est à dire les 08,09 et 10 juin 2019.
Le lieu est à confirmer mais devrait être connu avant la fin du mois de Juin 2018.

Bouclier Bisontines Le Bouclier est entre de bonnes mains…

Les Devil Oldies à l'offensive

Les Devil Oldies à l’offensive

La haie des bénévoles à l'entrée du repas de Gala : un beau moment ...

La haie des bénévoles à l’entrée du repas de Gala : un beau moment …

Quinquas Arnas 2018 Web Les Quinquas étaient là !…

Sorte de Paquito en partant de l'estrade ....

Sorte de Paquito en partant de l’estrade ….